L' hospitalisation

Publié le par Tud

Quelle étrange sensation que de sortir de chez soi sur une "chaise-brancard", je n' ai pas vu défiler ma vie mais plutôt une angoisse sur l' avenir de mon entourage.

Est-ce par égocentrisme ? ou le fait d' avoir vécu le chagrin par la perte de proches et en ayant vu le désespoir peser sur mon entourage, qu' on se pose toutes ces questions ? Comment vont-ils faire sans moi ? Vont-ils mettre du temps à vivre heureux après moi, ...

Voilà 7 ans que ma mère est morte et j' ai toujours au fond de moi un manque, toujours cette amertume du bonheur incomplet même en partageant des joies avec mes enfants, le fait de ne pouvoir lui relater mon plaisir de père,...

 

Et là ce jour précis je ressens une angoisse profonde, pas de ce qui va m' arriver mais comment mon épouse va gérer cette situation, d' une famille recomposée se construisant avec difficulté sur un passé non glorieux de la première fratrie à la quelle je n' ai su à ce jour lier la complicité que j' aurai tant aimé avec ma famille.

L' attente n' est pas si longue pour une prise en charge, surement par ce que je pense à autre chose car pour mon épouse et mes enfants avant de savoir cela a été interminable.

Enfin un diagnostic de poser un poumon-thorax, finalement rien de trop méchant c' est pris à tant.

Mais c' est là qu' on s' aperçois que les deniers publics ne sont pas distribués à leurs juste valeurs. Toute fois quand on voit comment gérer les malades dans les pays sous-développés on ne peut que faire profil bas et respirer profondément.

Publié dans Santé

Commenter cet article

mamalilou 24/12/2011 01:34


gros bisous tendres te dépose en plein préparatifs en t'espérant toujours au coeur de l'essentiel



précieux et chaleureux instants te souhaite auprès de ceux et celles qui te sont chers pour un noël lumineux! 


♥avec toute mon amitié♥

afrodeau1 03/01/2011 12:50



Même dans l'épreuve il est certain jour où la joie nous porte et léger enfin nous devenons messager: alors recevez cette joie et qu'elle vous aide à accomplir la paix en vous!
2011, nous serons plus fort ensemble pour continuer notre chemin de vie... Belle route! Anne



mamalilou 16/12/2010 01:54



j'ai lu que tu
attendais des résultats, je croise les doigts...


Bientôt en semi-pause, au cas où je serais un peu défaillante sur le net d'ici là, je passe un peu à l'avance
te déposer des voeux délicieux pour des fêtes chaleureuses auprès de ceux qui t'aiment. Bisous givrés et délicates pensées pour toi


à tout bientôt


 



mamalilou 03/12/2010 01:42



et bien quelle épreuve!


prends soin de toi, chaque petit instant de libre entre les lenteurs obligées, que je connais aussi parfois, et que j'ai vue aussi chez ces autres qui nous sont chers... et dont on ne se dissocie
jamais


tes pensées nous émeuvent autant qu'elles nous préparent.


Savoure ce Noël qui approche, chaque instant vaut pour ce qu'il est


je t'embrasse et à tout bientôt



Tud 03/12/2010 13:39



Merci pour ces mots qui me vont droit au coeur, j' apprends petit à petit à relativiser un peu plus, j' appréciais déjà les moments passé avec mes enfants maintenant je les dévore


que ces fêtes te soit délicieuses



LADY MARIANNE 27/11/2010 22:43



bonsor TUD


une opération en vue!


je sors de l'hopital opération d'un anévrisme au cerveau suite à un avc du 22 mai
entre temps une coronnaire à dilater pose d'un stent en urgence en cardio le 16 sept
là tu te dis que tu es peu de chose
et j'attache moins d'importance à certaines choses
déjà ma polyarthrite depuis l'âge de 25 ans -
j'ai arrêté de fumer depuis le 16 sept
tient moi au courant meme par mail - il est dans le com en cliquant sur le trait

bon courage -   bises  lady marianne


 



Tud 03/12/2010 13:45



Bonjour, Lady Mariane


merci pour ton soutien par tes mots et ton témoignage, moi aussi je ressens le besoin de recentrer l' essentiel mais avec un décalage dans mes actions car je ne veux pas non plus priver mes
enfants d' un super-flux qui les couperait de leur génération


Encore merci, affectueusement Eric