do it yourself


"do it yourself" littéralement "fais le toi même"
Un comcept, une notion philosophique, un besoin,...
La réalité est pourtant là, nombreux sont ceux qui se "marginalisent" et tentent de se décaler de cette socièté de consommation.
De part, la nécessité de "boucler sa fin de moi" ou l' envie d' un monde meilleur, l' idée de base est la même:

"arrêtons cette exubérante consommation".

Qu' on soit à la limite de l' anarchie avec une idéologie ou chacun se devrait à se préoccuper de faire par lui même, ou qu' on devienne révolutionnaire pour imposer à tous cette idée, la frontière de toute liberté risque de s' effondrer.
Le communautarisme est un régime, une doctrine amenant au partage. Le partage ne serait-elle donc pas l' idée de

"faisons le tous ensemble" ?link

A chacun de s' épanouir et de trouver la place qui lui semble être la sienne, en respectant ce qui l' entoure. En se remmettant en cause régulièrement on prend conscience de notre impact et du pouvoir qu' on a changé ce qui nous dérange.
S' informer est déjà le début d' un changement, je le dis souvent sans savoir si je l' ai entendu ou si cela m' est venu comme une révélation;

 -"La culture épanouie les sens, la connaissance éveille la conscience".
(en tout cas c' est ma doctrine.)

J' ai conscience qu' il est plus facile d' accuser que de comprendre, mais il est moins fatigant d' expliquer que de combattre.link